Cambriolé mais arrêté pour plantation de cannabis !

Le trentenaire pensait bien faire lorsqu’il fait appel à la police il y a plusieurs mois pour déclarer le cambriolage de son domicile. Bien faire oui, mais était ce le choix le plus judicieux lorsque l’on fait pousser de la marijuana dans son appartement ?

Ce jeune tourangeau l’a appris à ses dépends puisque la police, venue constater le vol, a découvert quatorze plants confortablement installés sous des spots lumineux.

Pour sa défense, le jeune homme a expliqué qu’il avait acheté les graines en Hollande et que la drogue n’était pas destinée à la vente mais plutôt à la consommation personnelle de lui et ses amis. Aussi n’a t-il pu que reconnaitre les faits lors de son audition au tribunal et a écopé d’une peine de six mois de prison avec sursis, sans inscription dans le casier judiciaire et la suppression immédiate de son matériel.

C’est comme ça dans la vie. Soit on réclame justice, soit on fait profil bas.

Justine.


Partager cet article

Noter cet article

WTF ?Ça craint.Pas mal.HahahaENORME (8 votes)

  1. djo74 dit :

    Ah les joie de la prohibition qui crée le marché noir et qui puni ceux qui veulent en sortir. Elle aura au moins su prouver son inefficacité durant toute ces années pour voir les effectifs de police agrandi et leur donner une sale image.

  2. Muffin dit :

    On plante pas du haschich, mais du cannabis. En tout cas faut vraiment être con pour se faire gauler comme ça :O

  3. Rammco dit :

    C’est pas nouveau comme nouvelle!

  4. Golim dit :

    bob marley powa :D

Ajouter un com