Les kangourous drogués à l’origine des Crop Circles

cropcirclespngCe qu’il y a de bien dans les mystères de la science c’est quand on peut les résoudre et en général les explications sont souvent très évidentes. Par exemple, le yéti ? Un vieux naturiste perdu,  le monstre du Loch Ness? Un simple hologramme projeté par un satellite,  l’électricité ? Une interaction de particules chargées sous l’action de la force électromagnétique.

Bref, aujourd’hui, un nouveau mystère est résolu : celui des Crop Circles.
Les Crop Circles se sont ces cercles laissés dans les champs de blés ou de maïs qui dessinent des ronds concentriques, des formes géométriques et c’est souvent très joli.
En Australie, on a découvert le pot aux roses et ce ne sont pas des hippies défoncés ni des  OVNIS mais  l’oeuvres de kangourous sous opium. Oui, vuos avez bein lu.

L’explication est simple, ils ont investi un champ de pavot- à usage pharmaceutique, paraît que c’est autorisé en Australie-  ont boulotté les fleurs d’opium puis complétement shootés ont sauté en rond pendant des heures durant jusqu’à une géométrisation parfaite.
Apparement, un des managers du domaine dit avoir eu la même mascarade avec des moutons, boulottage, tournage en rond, même débauche.

Je sens qu’on va bientôt voir des hippies déguisés en Kangourous sauter dans le coin.

kangdef


A voir également

Partager cet article

Noter cet article

WTF ?Ça craint.Pas mal.HahahaENORME (1 votes)

  1. porcaro dit :

    A Amsterdam, j’ai vu pareil dans la rue, des ronds parfaits sur le macadam vus de haut. Mais c’était pas des kangourous. Et c’était pas des fleurs de pavot qu’ils boulottaient, les mecs.

  2. hum... dit :

    un trip kangourou, quoi.

Ajouter un com