Quand les robots remplacent les profs

illusrobotpnhPauvres profs ! J’ai l’impression que les temps sont de plus en plus durs pour eux, entre les réformes et le saucisson, ils ont vraiment la vie difficile, depuis peu, ils commencent à être remplacé par des robots ! Bon, comme vous vous en doutez, ça se passe au Japon et les profs ne se transforment pas en camion, ni ne lancent de missiles sur les plus mauvais élèves.

Un robot prof donnant un cours

Un robot prof donnant un cours

Saya (le nom du robot) donne des cours actuellement dans une école primaire de Tokyo. Elle possède 18 moteurs cachés sous sa peau en latex qui lui permettent d’exprimer toutes sortes d’émotions, en allant de l’approbation à la colère (j’espère que ses yeux ne deviennent pas rouge sinon bonjour le traumatisme pour les enfants). Elle sait également parler un tas de langue et peut distribuer des devoirs. Dans sa prochaine version, il parait qu’elle pourra danser le Break dance en parlant Ouzbek, j’ai hâte.

15 ans, c’est le nombre d’année qu’il aura fallu au professeur de sciences Hiroshi Kobayashi pour créer Saya. Ce robot a été conçu pour compenser le vieillissement de la population japonaise (on notera que les Japonais préfèrent construire des robots que de niquer).

Sanction du robot prof

Sanction du robot prof

Ça me fait penser qu’actuellement à Tokyo, on peut y voir un robot Gundam de taille réelle, animé. C’est peut être la version proviseur. Qui sait.


A voir également

Partager cet article

Noter cet article

WTF ?Ça craint.Pas mal.HahahaENORME (2 votes)

  1. Hibana dit :

    Sauf que tu ne verras jamais un japonais s’appeler Tchang, c’est chinois ça.

  2. Michel dit :

    Haha p’tin, cet article était cool.
    gg pour la deuxième image, grec.

Ajouter un com